Sous l’autorité directe des Coordonnateurs du PRAPS-BF et du PADEL-B et en étroite collaboration avec le spécialiste en charge des questions environnementales pour les deux projets, le (la) Spécialiste des questions sociales a pour mission d’assurer la prise en compte et l’application des exigences sociales dans l’exécution du PRAPS BF et du PADEL-B, en conformité avec les dispositions préconisées dans les instruments de sauvegarde sociale préparés.

À ce titre il est chargé de:

A-      Principales tâches et Responsabilités  

-          Veiller à l’application des dispositions de sauvegarde sociale préconisées dans les CPRP ;

-          Contribuer pour l’appropriation et la diffusion des documents de sauvegarde « Cadre de Gestion Environnementale et Sociale (CGES), Cadre Politique de réinstallation des Populations (CPRP) » par les parties prenantes de la mise en œuvre des deux projets ; 

-          Assurer la coordination et le suivi de la mise en œuvre des mesures prévues dans les documents de sauvegarde sociale des deux Projets ;

-          Conduire et veiller au respect de l’analyse sociale, l’évaluation des risques et impacts des activités et l’application des mesures préconisées dans les instruments des deux projets ;

-          Définir les besoins en études et/ou audits nécessaires pour un bon suivi social,

-          Élaborer les termes de référence de ces études et audits, assurer le suivi de la réalisation et la diffusion des résultats ;

-          Appuyer et former les équipes des projets, les agents et structures impliqués dans le suivi des sauvegardes sociales ;

-          Veiller à la prise en compte des aspects de sauvegarde sociale dans les activités des micro-projets (processus de préparation, sélection et mise en œuvre);

-          Veiller à la mise en œuvre de toutes les recommandations relatives aux aspects de sauvegarde sociale des missions de supervision du PRAPS BF et du PADEL-B ; 

-          Veiller au renseignement des indicateurs d’impacts sociaux par le suivi-évaluation des deux Projets

-          Mettre en exergue les problèmes que les données de suivi auront fait apparaître et proposer des réorientations ;

-          Contribuer à l’élaboration des Protocoles de collaboration entre les partenaires techniques des projets et le MRAH pour la mise en œuvre des activités d’appui-conseil au profit des bénéficiaires ;

-          Contribuer à la production des rapports périodiques à l’attention des responsables des Projets et pour les missions d’appui et de supervision ;

-          Exécuter toutes autres tâches conformes à son profil et demandées par les coordonnateurs.

 

B-      Qualification expériences professionnelles requises

-          Être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 4 ans) dans le domaine des sciences sociales (sociologie, anthropologie sociale, économie, science de la nature et environnement) ou équivalent;

-          Avoir une expérience similaire au poste ;  

-          Avoir une expérience attestée dans l’élaboration, la mise en œuvre, le suivi et l’évaluation des instruments de sauvegarde sociale (Cadres de Politique de Réinstallation, des Plans d’Actions de Réinstallation, etc.);

-          Avoir une connaissance approfondie de la réglementation sur les questions liées à l’expropriation et le relogement, la gestion et l’utilisation des ressources naturelles, la gestion du foncier rurale du Burkina Faso, etc. ;

-          Avoir une connaissance approfondie des exigences et politiques opérationnelles de la Banque mondiale (procédures et exigences applicables);

-          Avoir une expérience appréciable dans la conduite de démarches/approches participatives, de consultation des acteurs et de gestion des risques en matière de développement social (consultation et négociation sociale, audiences publiques, approches d’évaluation et gestion des risques et impacts sociaux des activités, renforcement de capacités, prise en compte de groupes vulnérables suivi et évaluation des activités, mécanismes de gestion des griefs…);

-          L’expérience dans un projet de développement serait un atout ;

-          Avoir une bonne connaissance de l’outil informatique et des différents logiciels et navigateurs courants (World, Excel, Powerpoint, Outlook …).

 

C-      Qualités et habiletés requises pour le poste

-          Avoir une bonne capacité de communication et de négociation ;

-          Avoir une bonne capacité à traduire le travail analytique en conseils stratégiques et recommandations opérationnelles ;

-          Avoir un esprit d’initiative, d’innovation et une rigueur dans le traitement des dossiers

-          Avoir des aptitudes à effectuer des missions en milieu rural et dans des conditions parfois difficiles ;

-          Avoir une aptitude à travailler en équipe et avec différents groupes d’acteurs ;

-          Être en capacité de travailler sous pression avec une forte orientation résultat.

CONDITIONS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES

 Composition de dossier

Les dossiers de candidature être placés sous plis fermés avec mention du poste pour lequel postule le candidat. Les plis doivent comprendre les pièces suivantes :

-          Une demande manuscrite timbrée à 200 F adressée à Monsieur le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques ;

-          Une lettre de motivation d’une page maximum ;

-          Un curriculum vitae détaillé actualisé et signé avec les références de personnes pouvant attester de la moralité et des compétences du candidat ;

-          Les copies légalisées des diplômes ;

-          Les attestations, certificats de travail et autres pièces justificatives des expériences mentionnées sur le CV ;

-          Un extrait d’acte de naissance ou jugement supplétif d’acte de naissance en tenant lieu ; 

-          Un casier judiciaire de moins de trois mois et un certificat médical seront exigés en cas de sélection.

Dates et lieu de dépôt :

Les dossiers seront reçus tous les jours ouvrables à partir du lundi 18 septembre 2017, de 8h à 15h à la Direction des Ressources Humaines du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MRAH)  03 BP. 7026 OUAGADOUGOU 03. Tél : 25 32 60 53, sis 1143 Avenue d’Oubritenga.

La date de clôture du dépôt des dossiers est prévue pour le  29 septembre 2017.

 

Procédures de recrutement

Le recrutement se fera en trois phases :

-          une présélection sur dossiers ;

-          un test de sélection écrit et/ou pratique;

-          un entretien avec le jury.

Les candidats retenus à l’issue de chacune des phases seront appelés par GECA-PROSPECTIVE, pour poursuivre le processus.

 

Nature du contrat

La durée du contrat est de deux (2) ans renouvelables avec une période d’essai de 1 ou 3 mois selon le poste.