Sous l’autorité directe du Coordonnateur National du PADEL-B, le (la) Responsable du Suivi-évaluation aura pour mission générale de concevoir et/ou de coordonner le suivi, l’évaluation et les études d’impact des activités de l’ensemble des composantes du PADEL-B.

Plus spécifiquement, il/elle assurera les tâches suivantes :

 

A-      Principales tâches et responsabilités 

-          Coordonner l’établissement de la situation de référence du projet ;

-          Mettre en place et assurer la mise à jour régulière de la base de données sur les activités du projet ;

-          Élaborer des outils de suivi-évaluation en intégrant le genre et coordonner la collecte des données ;

-          Appuyer le suivi de l’exécution des activités dans les composantes du projet ;

-          Coordonner les activités des assistants suivi-évaluation de terrain ;

-          Assurer la préparation et le contrôle qualité du programme de travail et du budget annuel (PTBA) et du rapport d’activités annuel du projet ;

-          Produire des tableaux de bord, des rapports trimestriels et annuels de suivi-évaluation et veiller à ce qu’ils soient diffusés aux acteurs concernés ;

-          Analyser les rapports de suivi-évaluation externes et proposer des solutions correctives s’il y a lieu ;

-          Préparer les documents techniques, rapports périodiques et spécifiques et en assurer le contrôle qualité ;

-          Appuyer l’organisation des ateliers techniques et des ateliers de validation des études ;

-          Suivre et évaluer les réalisations en rapport avec le cadre des résultats du projet ;

-          Compléter/actualiser le cadre logique et le cadre de suivi de résultats du projet ;

-          Centraliser, consolider, traiter, diffuser et archiver les données de suivi évaluation ;

-          Réaliser des enquêtes périodiques en vue d’apprécier le niveau d’exécution du projet et permettre aux responsables de prendre des décisions à temps ;

-          Diffuser et veiller au respect des procédures et mécanismes de suivi-évaluation définis dans les manuels du projet (manuel d’exécution et des procédures administratives et de gestion et manuel de suivi-évaluation) ;

-          Renforcer les capacités des partenaires du projet en matière de suivi-évaluation, notamment, appuyer et former les agents et structures partenaires dans l’élaboration des tableaux de bord, des rapports d’activités semestriels et annuels de leurs activités respectives ;

-          Veiller à assurer un suivi et une évaluation participative impliquant les principaux acteurs et bénéficiaires ;

-          Animer des rencontres internes de suivi/évaluation et organiser la restitution des informations aux bénéficiaires et aux partenaires ;

-          Exécuter toutes autres tâches conformes à son profil et demandées par le coordonnateur.

 

B-      Qualification et expériences professionnelles requises

 

-          Être titulaire d’un diplôme universitaire (Bac + 5 ans) en science de gestion (statistiques, économie, socio-économie, gestion des projets, agroéconomie), ou en développement rural ;

-          Avoir au minimum dix (10) ans d’expérience professionnelle et au moins cinq (5) ans d’expérience en matière de suivi-évaluation dans un projet ou programme de développement ;

-          Justifier d’au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans la planification ou/et le suivi et l’évaluation axés sur les résultats

-          Avoir une connaissance approfondie des procédures de suivi-évaluation impliquant plusieurs acteurs du public et du privé ;

-          Avoir une bonne connaissance des outils et logiciels informatiques de bureau, de communication électronique, de traitement des données et de suivi-évaluation ;

-          Avoir une bonne connaissance des outils de planification (MLC, PPO, GAR, GOI…).

-          L’expérience dans un projet financé par la Banque Mondiale et/ou la connaissance des différents logiciels d’analyse statistique ou de gestion de base de données constituent des atouts.

 

 

C-      Qualités et habiletés requises pour le poste

 

-          Avoir de très grandes aptitudes en communication ;

-          Avoir une bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse ;

-          Avoir un esprit d’initiative, d’anticipation et une rigueur dans le traitement des dossiers ;

-          Avoir une aptitude à travailler en équipe et avec différents groupes d’acteurs ;

-          Être en capacité de travailler sous pression avec une forte orientation résultat.

CONDITIONS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES

Composition de dossier

Les dossiers de candidature être placés sous plis fermés avec mention du poste pour lequel postule le candidat. Les plis doivent comprendre les pièces suivantes :

-          Une demande manuscrite timbrée à 200 F adressée à Monsieur le Ministre des Ressources Animales et Halieutiques ;

-          Une lettre de motivation d’une page maximum ;

-          Un curriculum vitae détaillé actualisé et signé avec les références de personnes pouvant attester de la moralité et des compétences du candidat ;

-          Les copies légalisées des diplômes ;

-          Les attestations, certificats de travail et autres pièces justificatives des expériences mentionnées sur le CV ;

-          Un extrait d’acte de naissance ou jugement supplétif d’acte de naissance en tenant lieu ; 

-          Un casier judiciaire de moins de trois mois et un certificat médical seront exigés en cas de sélection.

Dates et lieu de dépôt :

Les dossiers seront reçus tous les jours ouvrables à partir du lundi 18 septembre 2017, de 8h à 15h à la Direction des Ressources Humaines du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques (MRAH)  03 BP. 7026 OUAGADOUGOU 03. Tél : 25 32 60 53, sis 1143 Avenue d’Oubritenga.

La date de clôture du dépôt des dossiers est prévue pour le  29 septembre 2017.

 

Procédures de recrutement

Le recrutement se fera en trois phases :

-          une présélection sur dossiers ;

-          un test de sélection écrit et/ou pratique;

-          un entretien avec le jury.

Les candidats retenus à l’issue de chacune des phases seront appelés par GECA-PROSPECTIVE, pour poursuivre le processus.

 

Nature du contrat

La durée du contrat est de deux (2) ans renouvelables avec une période d’essai de 1 ou 3 mois selon le poste.