Sous l’autorité du Coordonnateur, l’expert en communication sera responsable de l’organisation de l’ensemble du programme de communication et de la diffusion de l’information concernant le projet.

 

A ce titre, il est chargé de :

 

  1. Principales tâches et responsabilités

-          Préparer une stratégie assortie d’un plan opérationnel de promotion des activités du projet et superviser sa mise en œuvre ;

-          Elaborer les termes de référence et assurer le suivi et le contrôle qualité des prestations de communication/information/visibilité du projet ;

-          Préparer un bulletin trimestriel pour un large public de parties prenantes impliquées dans le projet ;

-          Rechercher les opportunités de communiquer les activités du projet sur divers supports ;

-          Alimenter le site web du projet sur internet ;

-          Gérer l’importante information des contacts pour les listes de publipostage ;

-          Relayer les activités des différentes composantes du projet sur les médias, les sites internationaux et de la diaspora, ainsi que sur les réseaux sociaux ;

-          Préparer les communications de la coordination ;

-          Répondre à une grande variété de demandes de la part des parties prenantes et des médias ;

-          Surveiller à la préparation, l’impression et la diffusion des documents, y compris en donnant des instructions aux auteurs, aux imprimeurs, aux graphistes et aux donateurs ;

-          Donner un avis sur toute question concernant la communication au sein du projet ;

-          Organiser les séminaires, ateliers et autres réunions en relation avec les activités du projet ;

-          Participer à la gestion administrative et toute autre activité, si besoin est, lié au fonctionnement du projet ;

-          Effectuer toute autre tâche, en relation avec ses fonctions, que lui confiera le Coordonnateur National.

 

  1. Qualification et expériences professionnelles requises

-          Etre titulaire d’un Diplôme universitaire de niveau BAC+5 au moins en sciences sociales, communication ou équivalent ;

-          Avoir une expérience de 7 ans minimum en assistance technique dans le domaine de la communication et la sensibilisation ;

-          Avoir une expérience avérée de 5 ans dans l’organisation et supervision de la communication institutionnelle d’un projet de développement ou d’une structure d’envergure nationale ;

-          Une expérience compris en liaison avec les Organisations de la société civile, des organisations paysannes et le secteur privé serait un atout ;

 

  1. Qualités et habiletés requises pour le poste

-          Avoir de solides capacités d'analyse et de synthèse des situations et habilités à trouver des solutions ;

-          Avoir de solides capacités d'expression écrite et orale et réelles aptitudes à formuler de façon claire et concise ses idées ;

-          Avoir de très bonnes connaissances de l’outil informatique (MS Word, Excel, Internet…), et des outils de gestion et de publication de contenus en ligne ;

-          Etre apte à travailler sous la contrainte des délais et des résultats en faisant preuve d'initiative, de dynamisme et de pro activité ;

-          La connaissance des règles et procédures de la Banque et/ou d’autres partenaires de développement est un atout.

-          Etre apte à interagir avec des personnes à n'importe quel niveau ;

-          Avoir une intégrité professionnelle et des aptitudes à travailler en équipe ;

-          Bonne aptitude pour la communication et le travail en équipe sur terrain.


NB : L'utilisation du genre masculin dans le présent avis de recrutement a été adoptée afin de faciliter la lecture et n'a aucune intention discriminatoire. Il désigne autant le genre Masculin que le genre Féminin.

CONDITIONS GENERALES : Etre de nationalité congolaise


CONDITIONS DE DÉPÔT DES CANDIDATURES

 

Composition de dossier

Les Candidats intéressés doivent fournir les informations démontrant qu’ils possèdent les qualifications requises et une expérience pertinente pour l’exécution des Services demandés. Les plis du dossier doivent comprendre les pièces suivantes :

-          Une lettre de motivation de la candidature de deux pages au maximum ;

-          Un CV actualisé incluant trois personnes de référence en rapport avec les  présents TDR, dont au moins une résidant présentement à Kinshasa ;

-          une note méthodologique d’au maximum trois pages rédigée sous la police times new roman taille 12 sans interligne qui décrit succinctement comment il compte exécuter les présents Termes de Référence. Cette note sera défendue devant un jury de la Commission des marchés présidée par le Coordonnateur de la CFEF.

 

Les candidats peuvent consulter les termes de référence de la mission en concerne dans le site web de cabinet GECA-PROSPECTIVE :

 

Dates et lieu de dépôt

Les candidats sont tenus d’adresser leur dossier de candidature uniquement par voie électronique sous forme de fichiers scannés en format PDF à l’adresse suivante : recrutement@gecaprospective.com avec pour objet du mail : « candidature au poste de …………………………………… », dans le strict respect des date et heures limites fixées. La date de clôture du dépôt des dossiers est prévue pour le 30 mai 2018 à 15h00.

 

Méthode de sélection des candidats

Pour chaque poste, un consultant sera sélectionné sur base de la méthode de sélection des consultants individuels, conformément aux procédures spécifiées dans la «Réglementation des Marchés de la Banque mondiale» pour les Emprunteurs du FPI (Réglementation des Marchés Publics) daté de juillet 2016, et révisé en novembre 2017, en vertu du Nouveau Cadre des Marchés Publics (NCMP), et les «Lignes Directrices » de la Banque mondiale sur la Prévention et la Lutte contre la Fraude et la Corruption dans des Projets financés par les Prêts de la BIRD, et les Crédits et Subventions de l'IDA (en date du 1 juillet 2016), ainsi que les dispositions stipulées dans la Convention de Financement.

 

Procédures de recrutement

Le recrutement se fera en deux phases :

-          une présélection sur dossiers ;

-          un entretien avec le jury.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés aux adresses email et téléphoniques mentionnées dans leur CV, pour poursuivre le processus.

 

Nature du contrat

La durée du contrat est d’un (1) an renouvelable après évaluation annuelle satisfaisante et avec une période probatoire de trois (3) mois.