Activité 1 : L’appui spécifique à l’équipe du projet

- Faciliter l’adoption par les bénéficiaires, des technologies appropriées pour la transformation des produits maraîchers
- Identifier et répertorier les matériels et équipements modernes efficaces et rentables pour les micros, petites et moyennes unités de transformation de produits maraîchers qui ont fait leurs preuves au Bénin ou dans la sous-région ;
- Réaliser la formation des bénéficiaires du PADMAR (formation sur sites, visites-échanges d’expériences, etc.) du maillon transformation sur des technologies appropriées éprouvées
- Faire le point des techniques de conservation et de traitement post-récoltes des produits maraîchers existant au Bénin et dans la sous-région puis réaliser la formation des bénéficiaires (formation sur sites, visites-échanges d’expériences entre acteurs, etc.)  
- Faciliter l’adoption des technologies efficaces de conservation et de gestion post-récolte des produits maraîchers dans la zone d’intervention du projet 
- Veiller à la qualité recherchée et à la traçabilité des produits
- Faciliter, en lien avec le spécialiste marketing et commercialisation du PADMAR, les mises en relations et la connexion des producteurs maraîchers aux circuits de commercialisation des produits maraîchers 
- Faciliter et accompagner des liens d’affaires entre acteurs de la filière maraîchère 
- Faciliter et accompagner la création et le bon fonctionnement des pôles d’entreprises dans la filière maraîchère  
- En lien étroit avec la cellule suivi-évaluation du PADMAR/ProCaR, disposer, et actualiser au jour le jour, les données sur les technologies agroalimentaires et sur les techniques de conservation et de gestion post-récolte des produits maraîchers dans la zone d’intervention du projet, puis les disséminer dans la zone d’intervention du projet
- Contribuer à disposer, consolider et actualiser au jour le jour, les données sur les offres et les demandes des produits maraîchers dans la zone d’intervention du projet
- Contribuer à alimenter le système d’information sur les produits maraîchers dans la zone d’intervention du PADMAR et au-delà
- Contribuer fortement aux différentes études sur le marché et les flux des produits maraîchers au Bénin, dans la sous-région et vers l’Europe
- Réaliser toutes les activités et tâches devant mettre en avant l’attrait et faciliter la mise en marché et l’écoulement des produits maraîchers dans la zone d’intervention du PADMAR.
Activité 2 : L’appui à l’organisation et à la structuration des différentes familles professionnelles de la filière maraichère.  
- Organiser et animer des rencontres d’animation et de sensibilisation des acteurs de la filière en vue de leur structuration et de leur organisation en famille d’acteurs
- Assister le Responsable de l'URA-SUD dans l’élaboration, la mise en œuvre et le suivi des programmes de travail et budget annuels (PTBA) 
- Organiser les concertations avec les institutions de financement et d'assurances agricoles en vue de faire bénéficier leurs services aux groupes cibles du PADMAR 
- Faciliter l’élaboration et l’actualisation de plans stratégiques de développement de la filière maraîchère grâce à ses conseils
- Assister à la planification des activités des différentes familles professionnelles et faire réaliser des bilans de ces activités
Activité 3 : La mise en place de la table filière au niveau départemental voire national, pour l’optimisation des services des OP à leurs membres
- Fournir un appui technique aux différentes familles d’acteurs maraîchers dans leur organisation et leur structuration à travers la mise à disposition d’outils spécifiques, l’élaboration et à la mise à jour des référentiels technico-économiques sur les spéculations maraichères 
- Assister les acteurs de la filière maraîchère dans la définition des objectifs à atteindre
- Assurer la mise en relation des différentes familles d’acteurs maraîchers 
- Organiser les concertations sur les thématiques prioritaires retenues de la filière maraichère 
- Elaborer des outils de facilitation et planifier de concert avec les acteurs de la filière maraîchère, les séances de travail
- Participer à l’identification des besoins de formation des acteurs de la filière maraîchère
Activité 4 : L’animation et le suivi de l'émergence des tables-filière maraîchère dans les départements d’intervention du projet
- Accompagner la promotion et le développement des liens d’affaires entre les acteurs de la filière maraîchère dans sa zone d’intervention, puis de sa zone d’intervention avec ceux d’autres zones ou pays
- Vérifier l’implication active des jeunes, des femmes et des autres couches vulnérables á l’animation des tables filières maraîchage 
- Fournir une assistance technique dans la réalisation des diagnostics institutionnels des commerçants/transformateurs, des OP maraîchères avec un focus sur les femmes, les jeunes, les autres couches vulnérables, et dans la restitution des résultats 
- Organiser en concertation avec les acteurs, la mise en œuvre d’activités de renforcement du leadership des femmes au sein des OP maraîchères 
- Faciliter la réalisation et contribuer efficacement aux études d’identification et de caractérisation des flux des produits maraîchers, à la réalisation d’enquêtes nationales sur la production maraichère, aux études d’analyse de la consommation des produits maraichers, aux études d’évaluation des risques du maraîchage ainsi qu’aux autres études dans la filière 
- Animer des rencontres de dialogue politique sur le maraîchage avec un accent particulier sur les questions spécifiques des femmes, des jeunes et autres couches vulnérables 
- Participer activement à la réalisation des activités de communication et de promotion de la consommation des légumes locaux 
- Elaborer les comptes rendus des rencontres périodiques qui mettent en exergue la situation des jeunes, des femmes et autres couches vulnérables et les transmettre dans les délais requis à la coordination nationale du projet 
- Elaborer les rapports périodiques (mensuel, trimestriel et annuel) et les transmettre dans les délais requis au Responsable de l'URA-Sud 
- Rendre compte de tous dysfonctionnements relevés dans la mise en œuvre des activités
- Réaliser toute autre tâche ou activité dans le cadre du PADMAR/ProCaR qui lui seront confiées:
Qualification, experiences professionelles et habiletés requises pour le poste. 
- Etre de nationalité Béninoise
- Etre âgé(e) au maximum de quarante-cinq (45) ans au 31 décembre 2018
- Avoir un diplôme universitaire de niveau Bac+ 5 en technologie agroalimentaire, ou en conservation, traitement et gestion post-récolte des produits agricoles ou tout autre diplôme équivalent
- Avoir au moins huit (08) années d’expériences dont au minimum cinq (5) années à un poste de spécialiste ou de chargé de technologie agroalimentaire ou bien de conservation, traitement et gestion post-récolte des produits agricoles dans un projet/programme de développement agricole, dans une unité agroalimentaire ou dans une structure d’exportation des produits alimentaires locaux , ou à un poste similaire.
Savoirs (générale et spécifique)
- Avoir une bonne connaissance de la vision, de la stratégie et des objectifs du projet
- Maîtriser les procédures et les règles de fonctionnement d’un projet
- Avoir une bonne connaissance des stratégies nationales et des réformes en lien avec la promotion des Pôles de développement agricoles (PDA) et des filières agricoles
- Avoir une excellente connaissance du contexte du développement agricole du Bénin, de la filière maraîchère, des problématiques, enjeux et défis à relever
- Avoir une bonne connaissance des techniques d’approche participative et une facilité de contact avec les populations cibles, une bonne connaissance des techniques de facilitation, de négociation, de mobilisation de la population et de l’analyse genre au sein de projets de développement et une bonne connaissance des principes de bonne gouvernance
- Maîtriser les règles de la gestion axée sur les résultats
Savoir-faire techniques 
- Démontrer d’excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse, de synthèse
- Avoir la capacité de promouvoir de nouvelles idées, de développer des approches participatives et d’en faire des applications pratiques dans le travail
- Être capable d’organiser et d’animer des équipes et de conduire une réunion 
- Être capable de superviser, d’encadrer, de former en se basant sur des approches andragogiques
- Être capable de communiquer, de comprendre et de parler couramment au moins deux langues locales usuelles de la zone d’intervention du PADMAR (Ouémé, Plateau, Atlantique, Littoral, Mono, Couffo et ZOU) 
- Être capable de lire et de parler couramment l’anglais, serait un atout
- Pouvoir utiliser l’outil informatique et se familiariser avec les logiciels de gestion de projet
Autres aptitudes et qualités personnelles
- Démontrer du leadership et de la diplomatie
- Être capable de travailler de manière autonome
- Être capable d’atteindre ses objectifs dans un environnement contraignant, multidisciplinaire et multiculturel
- Avoir une capacité de travail en équipe, d'adaptation et d’innovation 
- Être intègre, curieux, attentif aux détails, patient, méthodique, ouvert d’esprit et de bonne moralité
- Avoir le sens de la rigueur, de l’initiative, de l’efficacité