Activité 1 : La réalisation des activités de développement de partenariats productifs
- Participer à l'élaboration du PTBA et à sa validation 
- Elaborer et superviser la mise en œuvre des conventions entre le projet et les Organisations de producteurs partenaires 
- Préparer avec les parties prenantes, la programmation annuelle des activités et vérifier qu’elles sont bien intégrées dans le PTBA 
- Faciliter les échanges et les synergies entre les autres sous-composantes, avec les projets financés par d’autres partenaires et les prestataires du Projet
- Guider les OPA dans la bonne exécution de leurs conventions et programmes de travail 
- Vérifier le suivi des étapes clés de la mise en œuvre des conventions et programmes de travail y relatifs
- Aider les OPA à concevoir des outils de gestion de leurs activités (suivi-évaluation notamment), en particulier via des contrats de prestation avec des opérateurs de la place spécialisés dans l’accompagnement des OPA 
- Aider les opérateurs sélectionnés à réaliser leurs activités liées à l’élaboration de plans d’affaires dans le cadre des partenariats productifs de type « contrats simples » et du partenariat 4P sur le maïs et impliquant la COOP-DICPA
- Consolider et mettre régulièrement à disposition des prestataires, les idées de partenariats / contractualisation émergeant du dispositif interne aux OPA (réunions périodiques du CCAFIMA, réseaux IFRIZ, réseaux FUPRO et ses agents marketing, PNOPPA, etc.)

Activité 2 : La réalisation des activités de renforcement des capacités des acteurs et d’appui-conseils aux producteurs
- Préparer, en concertation avec la FUPRO, le dossier de recrutement de l’expertise : (i) pour l'élaboration détaillée et la mise en place de la méthodologie du CEF, en première année ; (ii) l'évaluation des performances du CEF, en troisième année
- Contrôler les travaux des expertises externes, et valider avec les parties prenantes, leurs constats, analyses et propositions
- Aider à mettre en place des équipes d'animation du CEF et faciliter les échanges avec les autres animateurs et techniciens dans le milieu rural
- Préparer, organiser et suivre les programmes de formation et de promotion des organisations professionnelles agricoles
- Assister les partenaires en facilitant les échanges pour identifier et valider les bonnes pratiques environnementales et de prise en compte des contraintes liées au changement climatique
- Contrôler l’intégration des bonnes pratiques environnementales et la prise en compte du changement climatique dans les activités de sensibilisation et d’appui-conseil 
- Valider avec les OPA et les acteurs du développement, les intrants naturels et les bonnes pratiques à diffuser largement 
- Aider à mettre en place la documentation et à diffuser les bonnes pratiques environnementales

Activité 3 : La facilitation des conditions d’accès aux intrants agricoles et à la production semencière

- Préparer, en concertation avec la Coop-Dicpa, le dossier de recrutement de l'expertise : (i) pour l'élaboration détaillée et la mise en place du mécanisme de mise en œuvre des fonds leviers, en première année ; (ii) l'évaluation des performances du mécanisme des fonds leviers pour la distribution d'intrants, en troisième année ; 
- Contrôler les travaux des expertises externes, et valider avec les parties prenantes, leurs constats, analyses et propositions ; 
- Aider les partenaires à une bonne programmation et à une synchronisation des différentes opérations depuis le recensement des besoins jusqu'à la livraison finale des intrants pour éviter des retards au démarrage des campagnes agricoles
- Vérifier la tenue effective des plateformes d'échanges entre familles d'acteurs sur les problèmes d'approvisionnement et de distribution des intrants
- Faciliter les relations et la synchronisation des activités entre les acteurs producteurs des semences de base, les producteurs de semences et les acheteurs de semences et plants certifiés
- Assister la FNPS dans le recrutement des techniciens semenciers, l'élaboration de leurs termes de référence et leur calendrier de travail, et l'évaluation des performances des techniciens semenciers
- Aider les différentes parties prenantes à la bonne programmation des superficies semencières et s’assurer de la mise à disponibilité à temps des semences nécessaires pour ces parcelles
- Vérifier la tenue effective des plateformes d'échanges entre familles d'acteurs sur les problèmes de production des semences
- s’assurer de la mise en œuvre des bonnes pratiques par les bénéficiaires et de l’amélioration des rendements des produits agricoles du projet
- Avoir connaissance des questions liées au changement climatique et avoir la capacité de conseiller les bénéficiaires
Activité 4 : Le suivi-évaluation et la validation de l’ensemble de ses activités 
- Contrôler régulièrement l’évolution du planning de réalisation des activités et les résultats obtenus et s’assurer de leur documentation 
- Analyser les méthodologies utilisées et les performances obtenues 
- Proposer, en concertation avec les partenaires et prestataires concernés, les améliorations et modifications appropriées
- Faciliter la documentation et la diffusion des bonnes pratiques générées par le Projet
- Participer aux réunions d'évaluation des activités CEF et évaluer annuellement les performances du dispositif CEF en termes de couverture géographique, de nombre d'exploitants touchés et de thématiques abordées avec les producteurs et toutes autres conventions
- S’assurer de l’atteinte des résultats du projet en ce qui concerne le domaine couvert

Profils requis 
Qualification, experiences professionelles et habiletés requises pour le poste. 
Etre de nationalité béninoise
Etre âgé(e) de quarante-cinq (45) ans au maximum au 31 décembre 2018
Avoir un diplôme universitaire de niveau Bac + 5 en Agronomie, Agroéconomie /Socio-économie, ou équivalent,
Avoir au moins dix (10) années d’expérience dans le secteur du développement rural, notamment en matière de production végétale et d’appui aux organisations paysannes au Bénin ou toutes autres expériences similaires pertinentes. 

Savoirs (général et spécifique)
- Avoir une bonne connaissance de la vision, de la stratégie et des objectifs du PADAAM
- Avoir une très bonne connaissance de la dynamique des OPA au Bénin et des mécanismes novateurs d’appui à la production 
- Avoir une bonne connaissance des stratégies nationales et des réformes en lien avec la promotion des Pôles de développement agricoles (PDA) et des filières agricoles
- Avoir une excellente connaissance en matière d'appui technique, institutionnel et de renforcement de capacité dans le domaine de la production agricole, de la production semencière, …
- Avoir des connaissances en conception, gestion et suivi de projets de développement 
- Avoir une excellente connaissance de l’élaboration de dossiers de consultation à savoir les services de consultants et les dossiers d’appels d’offres de travaux
- Maîtriser les procédures et règles de gestion d’un Projet
- Avoir une bonne connaissance des techniques de facilitation, de négociation, de mobilisation de la population et une bonne connaissance des principes de bonne gouvernance
- Maîtriser les règles de la gestion axée sur les résultats
- Connaître les techniques de communication et de prise de décision
- Avoir connaissance des questions liées au changement climatique
Savoir-faire technique
- Pouvoir concevoir et utiliser les outils de gestion et de planification
- Capable de se fixer des objectifs ambitieux et réalistes  
- Être capable d’explorer des approches nouvelles de réalisation des activités et de mettre en place des processus performants 
- Etre capable de promouvoir de nouvelles idées, développer des approches participatives et faire des applications pratiques dans le travail
- Démontrer d’excellentes capacités rédactionnelles, d’analyse et de synthèse
- Etre capable d’organiser, d’animer des équipes et de conduire une réunion 
- Avoir de bonnes approches de supervision et d’encadrement
- Pouvoir analyser, communiquer et écouter
- Pouvoir utiliser l’outil informatique et se familiariser avec les logiciels de gestion de projet

Autres aptitudes et qualités personnelles

- Avoir une bonne moralité
- Démontrer du leadership
- Être capable de travailler de manière autonome
- Être capable de travailler sous pression et d’atteindre ses objectifs dans un environnement  contraignant et multiculturel
- Avoir une capacité de travail en équipe 
- Avoir une bonne capacité d'adaptation et d’innovation 
- Être intègre, curieux, attentif aux détails, patient, méthodique, ouvert d’esprit et de bonne moralité
- Avoir le sens de la rigueur, de l’initiative, de l’efficacité